19 Route de Paris
69170 TARARE
06 28 54 89 50
AS TARARE BASKET

AU REVOIR DIDI VIALLY..

L'AS TARARE est très fière d'avoir compté parmi les siens, le Grand Monsieur qu'était Didi Vially ...
Avec sa disparition , le Club perd sa mémoire et bien plus encore...

Du plus âgé au plus jeune d'entre nous , nous te disons  :  "Merci Didi" "Merci Monsieur Vially...
Nous garderons éternellement ta place dans nos tribunes et dans notre coeur..."

Qui d'autre aujourd'hui que M. Jean Pierrefeu, Président emblématique de l'AS TARARE,  pouvait nous apporter son témoignage et nous parler de Didi..
« C’est un hommage que je ne peux que lui rendre, car il m’a soutenu pendant les 32 ans que je me suis occupé du basket »

Didi a été joueur au Drapeau Tararien, devenu l'AST en 1941 ,  il est toujours resté fidèle à notre club depuis sa création.
 
« Ce n’est qu’en 1956 que j’ai fait la connaissance de Didi Vially, puisque je venais de signer pour l’équipe de l’AST Basket. Les dirigeants me confiant le rôle de capitaine-entraîneur de l’équipe Fanion. J’avais 23 ans, il en avait 33.
Pendant les deux ans qui suivirent, tout en étant dirigeant, il fut un des joueurs majeurs de cette équipe, faisant souvent la loi sous les paniers. On se souvenait alors, qu’il avait été Champion du Lyonnais de saut en hauteur  quelques années auparavant.
IL coopéra avec moi, m’apportant son expérience, donnant l’exemple aux jeunes qui intégraient l’équipe en se pliant aux méthodes d’entrainement que m’avait inculquées Robert Blanchard (mon entraîneur à Amplepuis où je jouais auparavant) qui allait devenir mon successeur à l'AST.
Trois années de suite, l’équipe gravit un échelon.
Ensuite il devint dirigeant à part entière. C’est lui qui organisait chaque semaine tous les matchs de toutes les équipes,  avec  Roger Comby, lors de la réunion du jeudi , se préoccupant des déplacements, des accompagnateurs, des moyens de déplacement, rien n’était laissé au hasard.
Lorsque je suis devenu Président du club, il fut toujours à mes côtés, pour recruter d’autres responsables d’équipe, le club ayant monté en qualité, nous avions 22 équipes à faire jouer chaque semaine, et il était toujours présent pour organiser, conseiller.
C’est  grâce à des hommes comme Didi Vially, Jo Magat, Albert COllon, et bien d’autres, que le club a connu la réussite. Un beau travail d’équipe !
Il fallait derrière moi des fidèles, et c’est pour cela que je cite aussi quelques noms, sans qui le basket ne serait pas devenu ce qu’il est ..
Ce qu’aimait surtout Didi , c’était s’occuper des jeunes. Il entraînait, manageait, arbitrait à l’occasion, toujours disponible. Quel exemple pour nous tous..
L’an dernier encore, il était avec son Epouse, assis au premier rang, à gauche de la table de marque de la salle Robert Magat, fidèle spectateur et supporter de l’équipe fanion,  et également des équipes jeunes.
Merci Didi pour ce que tu as fait pour l’AST. Merci pour avoir été pendant plus de 30 ans un des principaux piliers du Club et un ami fidèle.
Un Grand Joueur, un Grand Dirigeant, un Grand HOMME."
 
 
De Jean PIERREFEU Ancien Président de l’AST.