journée 4

4 minutes de trop !


Selon le dicton « Les absents ont toujours tords » , il s’est vérifié une nouvelle fois. Les Diables Rouges malgré la défaite on récités leur plus belle copie depuis le début de la saison contre un adversaire qui se présentai amoindri par 2 suspendus, dont le meilleur marqueur de nationale 3 la saison dernière, Q. Comby l’étais lui aussi du côté des rouges. Très motivé par l’enjeu, leur joie à la fin du match confirme qu’il n’étaient pas serin en se rendant a Robert Magat

Quel contraste avec le match de la semaine dernière a St Priest, Les Tarariens démarrent la rencontre « tambours battants » pour mener rapidement 8 à 2 , sous l’impulsion de A.Sow et T.Vauquois qui règnent en maitre dans la raquette, mais par quelques actions de grande classe les Bisontins recollent rapidement au score au bout de 6 mn de jeu, le chassé-croisé durera jusqu’à la fin du quart temps cloturé sur le score de 26 à 22.

Le deuxième quart temps démarre sur le même rythme endiablé, la lutte au rebond s’accentue et P. Raimbault rentré en jeu a la place de A.Sow  marque deux paniers de dessous pour porter la marque a 30/24 mais son apport sera  de courte durée ,il  écope d’une faute disqualifiante  très discutable , au prise au rebond avec un joueur de Besançon , ils furent tout deux expulsés du terrain à la 15ème minute sans avoir pu continuer à livrer combat avec leurs co-équipiers, mais cela n’empêche pas les Tarariens de monter encore leur niveau de jeu par des contre-attaques de M .Sarkis et des paniers à 3 pts de J.Bell (2) et K.Zaza (1) le break vient d’être fait pour mener de 8 pts à la 19 ème minute, mais un relâchement fatal permet à Besançon de recoller à 47 /46.

A la reprise les Diables Rouges continue a offrir a ces supporters de très belles phase de jeu, tant en attaque qu’en défense et déchainés par un public qui pousse très fort l’écart est de 10 pts à l’approche de la fin du 3ème quart temps., on pense que les Tarariens ont fait le plus dur mais les Doubistes  compte dans leur rang des joueurs de grandes qualités et d’expérience et cela s’est avéré décisif pour la fin de la rencontre, deux tirs à 3 points et une contre-attaque leur permet d’aborder les quatre dernière minute du match avec un seul point de retard (36 ème),

La fatigue, la maladresse des Diables Rouges va leur être fatal dans les dernière minute de la rencontre, aidé par quelques coup de sifflets favorables les Bisontins ne vont pas se priver d’accentuer la marque (81/74) à la 39 ème minute et finalement s’imposer avec métier 83 à 77 .

Beaucoup de regrets ce lisait dans les têtes des protégés de C.Fricaud et J.Ducreux , qui sont passés très prêt de l’exploit, mais en récidivant une telle prestation  avec un collectif retrouvé et cette motivation ils remporteront beaucoup d’autres victoires sur des équipes bien moins forte que celle qui s’est présenté ce soir.


C..C


Tarare 77 / Besançon 83

À Tarare (salle Magat 350 spectateurs environ)

 Besançon bat AS Tarare 77 à 83 (20-26, 27-20, 18-11,12-26)

.Pour Tarare :Monloup (2) ; Pepino (4) ; Bell-Etame ; (13) ; Grange (5) ; Zaza (15) ; Raimbault(8) ; Sarkis (6) ; Sow (11) et Vauquois(13).

Pour Besançon : Marcelino (3) ; Bole (25) ;Marande (7) ; Kalambani (20) ; Pariset (2) ;Mourey (1) ;Meité (2) ; Pehoua (23).


Stats : lancer franc : 57% tirs à 2 pts : 56% tirs à 3 pts :29 %  Total tirs :31/67 46%  rebonds: 39 balles perdues : 17 passes décivives : 14  interceptions : 15 contre : 5


Réaction du coache Cédric Fricaud :

« C’est une grosse déception. On s’est bien battu. On a montré d’autres choses que sur les premier s matches, c’est pour cela que l’on se sent frustré. On leur donne un peu le match. On rate des choses sur la fin mais il ne faut pas voir que cela. Il faut r e b o n d i r. On a v une bonne progression. Il faut continuer à travailler dans ce sens-là. On a joué contre une belle équipe qui a tout donné. On est sur un bon état d’esprit. Mais on se gâche des choses. »

ce site a été créé sur www.quomodo.com