Journée 7


Heure Domicile Visiteur Résultat  Salle
439 20:30 BEAUJOLAIS BASKET  CLERMONT BASKET BALL  94 - 75 Plan
440 20:00 CLUB SPORTIF DE DECINES  FRONTIGNAN LA PEYRADE BASKET  75 - 76 Plan
441 20:00 MONTELIMAR UMS  AGDE BASKET  74 - 73 Plan
442 20:30 LAGRESLE ETOILE  SAINT VALLIER BASKET DROME-2  79 - 68 Plan
443 20:00 LA CROIX D'ARGENT B MONTPELLIER  AS TARARE  70 - 66 Plan
444 20:00 US ISSOIRE  TOUR AC  58 - 69 Plan
Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 7
Pos. Equipe Pts Rencontres Pén. Forf. Déf. Pénalités Points
J G P N Arb Ent M E Q
 1 CLUB SPORTIF DE DECINES 13 7 6 1 0 0 0 0 0 0 535 462
 2 LAGRESLE ETOILE 12 7 5 2 0 0 0 0 0 0 520 506
 3 LA CROIX D'ARGENT B MONTPELLIER 11 7 4 3 0 0 0 0 0 0 511 522
 4 MONTELIMAR UMS 11 7 4 3 0 0 0 0 0 0 490 529
 5 TOUR AC 11 7 4 3 0 0 0 0 0 0 453 434
 6 BEAUJOLAIS BASKET 11 7 4 3 0 0 0 0 0 0 544 501
 7 FRONTIGNAN LA PEYRADE BASKET 11 7 4 3 0 0 0 0 0 0 522 467
 8 CLERMONT BASKET BALL 10 7 3 4 0 0 0 0 0 0 507 534
 9 SAINT VALLIER BASKET DROME-2 10 7 3 4 0 0 0 0 0 0 574 565
 10 AS TARARE 9 7 2 5 0 0 0 0 0 0 462 484
 11 US ISSOIRE 9 7 2 5 0 0 0 0 0 0 423 497
 12 AGDE BASKET 8 7 1 6 0 0 0 0 0 0 467 507
DSC_0007.JPG
DSC_0028.JPG

Basket NM3 : courte défaite de l'AS Tarare à Montpellier
 
Samedi 30 octobre les Tarariens se sont déplacés pour rencontrer La Croix d'Argent b Montpellier. L'équipe de Franck Macaire est toujours privée de Pierre Tricaud. Après ses deux belles victoires, l'AS Tarare souhaitait confirmer sa remontée.
 
Dans le 1er quart-temps, les Diables rouges se sont heurtés à une grosse défense montpelliéraine. Les Tarariens ont perdu quelques ballons et raté quelques shoots. À la fin de cette période, Montpellier avait onze points d'avance (24-13).
 
Dans le 2e acte, même si Tarare a été mieux dans la rencontre, l'écart s'est creusé pour atteindre 18 points à la 16e ; Heureusement, les Diables rouges se sont ressaisis et sont revenus dans la partie. Seulement 6 points les séparaient à la mi-temps de Montpellier (35-29).
 
Dans le 3e quart, l'AS Tarare a bien défendu et est resté d'abord au contact, puis a fait une très belle fin de période pour finir à 50-50 !
 
L'AS Tarare a retrouvé son agressivité et le dernier acte a permis aux Tarariens puis aux Montpellièrains de prendre successivement l'avantage puis d'arriver à 66-66 à deux minutes de la fin. Malheureusement, dans ce « money time » où la moindre erreur est lourde de conséquence, c'est Montpellier qui a gagné par 70 à 66. Les Diables rouges ont sans doute payé les efforts qu'ils avaient entrepris pour remonter.
 
Samedi 6 novembre, l'AS Tarare doit gagner à domicile face à Issoire
 
LOGO.jpg

du 31.10.10

Fatale inconstance
 
Après leurs deux derniers succès, les Tarariens n'ont pu réaliser la passe à trois à Montpellier où ils se sont inclinés de justesse.
 
L'expression "jamais deux sans trois" ne s'est pas confirmée pour les basketteurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero lors du déplacement qu'ils ont effectué à Montpellier (70 à 66), samedi dernier, pour le compte de la 7ème journée de championnat.
 
Pourtant, les "rouges" étaient sur une bonne lancée, puisque, après avoir concédé quatre défaites en début de saison, ils s'étaient imposés deux fois consécutivement (contre Montélimar et contre Agde). Tout l'entourage du club espérait la saison enfin lancée. Mais hélas, les hommes de Franck Macaire ont une nouvelle fois trébuché en terre montpelliéraine face une formation pourtant "jouable". C'est avec un David Haziza blessé (entorse à la cheville) que les "rouges" se sont déplacés. Le meneur a tout de même tenu son rôle pendant la partie.
 
"On fait un mauvais début de match, constatait le coach. On n'arrive pas à entrer dedans, et on prend rapidement un 18 points! Par conséquent les joueurs de Montpellier en profite pour prendre confiance."
 
C'est seulement au milieu du deuxième quart de temps que les basketteurs de la cité du voile allaient enfin se réveiller, offrant un jeu totalement différent. C'est l'équipe fanion de ces deux dernières semaines qui se montre, avec une attaque à la hauteur de la défense. Cette bonne passe leur permettait d'atteindre la mi-temps avec "seulement" 6 points de retard.
 
Le retour des vestiaires s'annonçait donc palpitant. Les "rouges" revenaient effectivement sur le terrain avec la hargne qu'on leur connait. Ils terminaient le troisième acte avec quelques petites unités d'avance sur leur adversaire de la soirée.
 
Pendant l'ultime période de jeu, les deux formations font jeu égal. Malheureusement, les Tarariens écopaient de 8 fautes contre une seule pour les joueurs du Languedoc! Tout se jouait sur des lancers francs, une contre-attaque ratée, et quelques shoots faciles manqués! Les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero n'ont pas réussi à "plier" le match quand ils en ont eu la possibilité, et laissaient leurs hôtes revenir dans la partie. A deux minutes du coup de sifflet final, le tableau d'affichage indiquait une égalité parfaite, 66 partout! Tout allait donc se jouer dans le "money time". A une poignée de secondes même avant la fin de la partie, les "rouges" ne comptaient que deux points de retard, avec une balle en main. Une occasion malheureusement ratée, suivie d'une faute permettant à Montpellier de marquer deux lancers francs et ainsi terminer avec 4 points d'avance. Ce qui a le don de faire enrager Franck Macaire: "On avait dit que de gros matches allaient rythmer cette saison. C'est encore le cas cette fois-ci. On a mérité notre défaite, car on a commencé à jouer au bout de 15 minutes! C'est bien trop tard pour entrer dans la partie! Et puis, les sudistes ont été plus réguliers que nous durant tout le match. Nous on commence tout doucement, puis on traverse une grande phase de bon basket, et puis on se relâche à la place de les faire craquer et de remporter la partie! On n'a pas été assez agressifs, on n'a que ce qu'on mérite!"
 

 
Pas le droit à l'erreur contre Issoire.
 
C'est donc à la dixième place du classement que les "rouges" sont maintenant positionnés. A ex-aequo avec leur prochain adversaire, ce samedi 06 novembre, Issoire. C'est donc là encore un gros match que les joueurs de la cité du Voile vont avoir à disputer. "Il faut absolument gagner, surtout que la semaine prochaine nous allons à la Tour de Salvagny, indique, lucide, Franck Macaire. On a encore deux entraînements cette semaine pour nous permettre de travailler encore et encore, pour régler certaines choses, et enlever ce manque d'agressivité qu'on a à certains moments dans le jeu. Même si on a raté un coup à Montpellier, il ne faut pas oublier qu'ils sont troisièmes! Ce qu'on va retenir, c'est que nous ne sommes pas meilleurs que les autres, ni moins bons, donc il faut qu'on continue, qu'on gagne. Surtout à l'extérieur."
 
Franck Macaire, Alain Tasoniero ainsi que les joueurs ont besoin du sixième homme pour venir à bout d'Issoire ce samedi à la salle Robert Magat. Les encouragement de tous les supporters seront indispensables pour battre cette formation qui les talonnent au classement.
 

 
Cécile TASONIERO "Le Pays".
 

 
Franck Macaire est passé en commission de discipline.
 
Vendredi matin dernier, le coach des "rouges" était convoqué à une commission de discipline à la FFBB à Paris. C'est accompagné du responsable des équipes de l'AST, Joël Scomparin, qu'il s'y est rendu. Franck Macaire a été entendu par un jury composé de cinq personnes, une dirigeante de N3, le président de la ligue de Bourgogne, un arbitre de pro A, le président de la commission bien sûr, et un entraîneur de l'INSEP. L'entretien a duré environ une demi-heure. A l'issue de ce dernier, les membres de la commission ont pris une décision et enverront le verdict à Franck Macaire d'ici la fin de semaine. "Ils m'ont dit de surveiller ma boîte aux lettres ... Alors j'attends. En attendant, j'ai l'autorisation d'être sur le banc et de coacher mon équipe." Quant à Pierre Tricaud, qui avait reçu cette même faute disqualifiante avec rapport, il était lui aussi convoqué. Mais il ne s'est pas rendu à sa commission de discipline. Lui aussi devrait être fixé sur son sort très prochainement."
 

 
C.T.
 
pays.jpg

du 5.11.2010
ce site a été créé sur www.quomodo.com