Journée 12

 


Heure Domicile Visiteur Résultat  Salle
799 17:00 SAINT VALLIER BASKET DROME-2  CLERMONT BASKET BALL  85 - 59 Plan
800 20:00 AS TARARE  FRONTIGNAN LA PEYRADE BASKET  87 - 74 Plan
801 20:00 TOUR AC  AGDE BASKET  67 - 75 Plan
802 20:00 US ISSOIRE  MONTELIMAR UMS  79 - 70 Plan
803 20:00 LA CROIX D'ARGENT B MONTPELLIER  CLUB SPORTIF DE DECINES  78 - 76 Plan
804 20:30 LAGRESLE ETOILE  BEAUJOLAIS BASKET  60 - 64 Plan
Classement officiel de la FFBB à l'issue de la journée 12
Pos. Equipe Pts Rencontres Pén. Forf. Déf. Pénalités Points
J G P N Arb Ent M E Q
 1 FRONTIGNAN LA PEYRADE BASKET 20 12 8 4 0 0 0 0 0 0 949 836
 2 CLUB SPORTIF DE DECINES 20 12 8 4 0 0 0 0 0 0 906 815
 3 AS TARARE 19 12 7 5 0 0 0 0 0 0 873 841
 4 TOUR AC 18 12 6 6 0 0 0 0 0 0 822 805
 5 US ISSOIRE 18 12 6 6 0 0 0 0 0 0 788 830
 6 LAGRESLE ETOILE 18 12 6 6 0 0 0 0 0 0 832 841
 7 CLERMONT BASKET BALL 18 12 6 6 0 0 0 0 0 0 887 921
 8 LA CROIX D'ARGENT B MONTPELLIER 18 12 6 6 0 0 0 0 0 0 859 896
 9 SAINT VALLIER BASKET DROME-2 17 12 5 7 0 0 0 0 0 0 961 949
 10 MONTELIMAR UMS 17 12 5 7 0 0 0 0 0 0 888 974
 11 BEAUJOLAIS BASKET 17 12 5 7 0 0 0 0 0 0 871 897
 12 AGDE BASKET 16 12 4 8 0 0 0 0 0 0 826 857
DSC_0079.JPG
DSC_0087.JPG
DSC_0052.JPG

La feuille de match.
 
AST basket. Monloup (6 points, 1 faute), Haziza (15 points, 3 fautes), Durillon (18 points, 3 fautes), Tricaud (7 points, 5 fautes), Gaudiau (9 points, 4 fautes), Porte (9 points, 4 fautes), Bonin (3 points, 1 faute), Sow (6 points, 2 fautes), Combe (capitaine 14 points, 5 fautes), et Jouvé.
 
Frontignan La Peyrade basket. Armand (2 points, 2 fautes), Siméon (6 points, 5 fautes), Osseby (2 fautes), Ewobo Beyala (27 points, 3 fautes), Buras (1 faute), Bonnet (20 points, 4 fautes), Autuori (2 points, 5 fautes), Parsy (17 points, 3 fautes), et Mondésir (2 fautes).
 

 
On peut dire que les basketteurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero commencent bien la deuxième phase de la saison, celle des matches retrour. Et pour cause, samedi soir dernier, dans leur salle, les "rouges" ont fait chuter le leader, Frontignan, 87 à 74.
 
Et une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, Décines Charpieu a trébuché face à Montpellier, Le TAC est tombé (face à Agde), Lagresle a perdu sa recontre qui l'opposait à Quincié-En-Beaujolais, et Clermont s'est incliné face à Saint-Vallier. Toutes ces défaites des équipes qui trônaient en tête de classement font que la formation de l'AST basket passe troisième, seule. Les "rouges" comptent désormais 19 points, juste derrière Frontignan et Décines Charpieu, chacun 20 points. Un bon départ qu'il va falloir confirmer tout au long de cette phase. Mais Franck Macaire l'a indiqué à plusieurs reprises, dans cette poule tout le monde peut gagner tout le monde, et tout le monde peut monter ou descendre. Il ne faut donc surtout pas s'endormir sur ses lauriers et continuer de progresser et de remporter les matches. Car la saison ne se joue évidemment pas sur 4 mois, mais belle et bien sur 8 mois! Il reste donc la moitié du parcours à effectuer.
 
Frontignan venait en terre tararienne en leader, statut qu'ils ne déméritaient bien évidemment pas. Les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero devaient donc les "inquiéter" dès les premières secondes. Mais pas facile car la formation du sud affiche un groupe très complet sur tous les postes et surtout très impressionnante au niveau du gabarit (plusieurs joueurs à plus de 2 mètres!). Les visiteurs constituent également une équipe ayant beaucoup d'expérience et produisant un bon basket. Les "rouges" avaient aussi en tête la raclée qu'ils s'étaient pris au match aller, 79 à 53. Il leur fallait donc passer outre. Et c'est ce qu'ils ont fait.
 
Malgré tout, les deux équipes se tiennent à la marque durant tout le premier quart de temps (20 à 22). "On fait une très mauvaise défense. On encaisse 22 points! Mais on a le bonheur de quand même rester au contact." Explique Franck Macaire. D'ailleurs, les "rouges" subissent quelques coups de sifflet abusifs et terminent ce premier acte avec 8 fautes à 2 pour les visiteurs!
 
Durant la deuxième phase de jeu, les "rouges" deviennent plus agressifs et prennent l'avantage après quelques minutes de son entame. Une belle performance, entre autre, de Yann Monloup à 7 minutes de la pause permettent aux locaux de prendre 6 points d'avance, avant que ses coéquipiers s'y mettent aussi et produisent de belles phases de jeu, offensives comme défensives. A 2 minutes de la mi-temps, les "rouges" mènent de 15 points (46 à 31)! Les deux formations retournent dans les vestiaires sur un socre de 49 à 36 en faveur des "rouges". "On est enfin plus agressifs à ce moment là de la partie. Surtout sur les attaques en 1 contre 1. On arrive à mettre quelques shoots extérieurs et on réalise quelques bonnes contre attaques. Ca se ressent sur le score, ils arrivent moins à marquer. Analyse le coach des "rouges".
 
La reprise, le troisième quart de temps, se fera un peu "la tête dans le seau" pour les locaux. "Pourtant je ne les ai pas ménagés pendant la mi-temps, ils n'ont pas eu de pause." Mais pourtant les rhôdaniens y croient et se "réveillent" en cours de temps. "Comme à chaque fois, on redevient agressifs quant on est dos au mur!"
 
A l'entame de l'ultime phase de jeu, les "rouges" mènent de + 4 points ... L'écart s'est bien réduit ... La partie est loin d'être terminée. Et il va falloir composer, car le capitaine, Aurélien Combe sort pour 5 fautes alors qu'il reste encore près de 9 minutes de jeu ... Les basketteurs de la cité du voile ont 8 points d'avance, puis plus que 5, avant d'arriver à seulement 3 petites unités de plus que leurs adversaires à 5 minutes du coup de sifflet final. Mais ils n'ont pas l'intention de se laisse abattre, et c'est avec le soutien de leur public que les "rouges" vont arriver à bout des sudistes. En effet, ça faisait longtemps que la salle Robert Magat n'avait pas autant vibrée! Les spectateurs, environ 500 personnes, ont porté leur équipe favorite avec de nombreux chants et encouragement. C'était très symbolique et émouvant. Les "rouges" profitent de ce moment de soutien pour se relancer. + 5 points, + 7 points, puis un dunk magistral de Mathieu Durillon alors qu'il reste 3 minutes de jeu va sceller cette victoire. Les visiteurs baissent les bras ... Les "rouges" n'ont plus qu'à enfoncer le clou un peu plus encore ... Au buzzer final, le tableau d'affichage indique 87 à 74 pour les locaux. Une victoire qui fait du bien! D'ailleurs les "rouges" n'ont pas manqué de remercier leur public à l'issue de la rencontre en faisant un tour d'honneur et en les applaudissant ... C'est beau le sport! "Ce soir, j'avais deux blessés, Mathieu Sanchez qui s'est fait unee fracture des métacarpiens il y a 15 jours et Osseby qui ne joue qu'une mi-temps car il se blesse au genou." Analyse le coach de Frontignan, Ahmed Mbombo-Njoya. "J'était donc limité dans mes rotations ... Même si on arrive quand même à revenir à 3 points. On a été complet avec un bon état d'esprit. Tarare a une bonne équipe aussi, mais je n'avais pas les armes pour gagner. Ce qui m'importait c'était de garder le panier avérage, et c'est chose faite, on les avait battus de + 26 points, et à on perd de 13 points."
 
Pour le coach des "rouges" même si il y a victoire, il faut rester humble et modeste. "Eux avaient 400 kms dans les pattes et il leur manquait Sanchez qui est un bon shooter. Nous, sous ne sommes pas la même équipe qu'au match aller, on a David Haziza en plus ainsi que Jean-Marie Porte. Nos résultats actuels montrent qu'on est en forme (7 victoires en 8 matches). Mes cadres portent plus les jeunes qu'au début et c'est un peu le secret de cette réussite. Mais attention, il ne faut pas se griser car il reste encore 10 rencontres ... Et surtout 6 déplacements. Avec un premier à Clermont (7ème) le samedi 15 janvier, et ensuite la réception de Quincié-En-Beaujolais contre qui on a une revanche sportive à prendre. En attendant, la trêve va nous faire du bien, on va pouvoir se reposer un peu et avec ces victoires on va pouvoir passer de bonnes fêtes de fin d'année. Mais avant cela, il nous reste un match de coupe de France qu'on va disputer ce samedi à Tain l'Hermitage (drôme) pour les 128ème de finale face à la formation d'Avant Garde Tain Tournon qui évolue en R1. On part donc avec un handicap de -7 points pour compenser la différence de niveau".
 

 
Cécile TASONIERO "Le Pays".
 

 
Encadré.
 
Et les joueurs, en plus des dirigeants et du public, ont été tellement contents de cette belle victoire, qu'à la fin de la rencontre, une accolade un peu trop violente, mais bien évidemment amicale, entre plusieurs "rouges" en a envoyé deux aux urgences de l'hôpital de Tarare. En effet, dans l'euphorie le choc a fait quelques petits dégâts. Anthony Gaudiau et Jean-Marie Porte ont donc eu chacun 7 points de suture ... Ce sont les seuls joueurs à avoir encore des points après le coup de sifflet final ...
 

 
C.T
pays.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com