Jura Dolois / AST

Nationale 3 : Jura-Dolois 78 - AS Tarare 72
 
Le quart temps qui change tout
 
Les Tarariens ont perdu gros dans le Jura. Pour croire encore en la montée, il va falloir cravacher et compter aussi sur les autres.
 
Les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero n'ont pas fait une bonne opération à Dôle
 
Pour le compte de la 5' journée des matches retour, les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero se déplaçaient à Dole, samedi dernier. Et ce déplacement n'a pas réussi aux basketteurs de la cité du voile qui se sont inclinés de 6 points (78 à 72). Pour le capitaine des < rouges ». Jean-Marie Porte. « c'est vraiment dommage, car ils étaient prenables. Ceci dit. c'était un joli match dans l'ensemble, un bon match de basket comme on les aime. » Cette formation de Jura-Dolois. les « rouges » en étaient venus à bout sans trop de difficultés à aller, 100 à 85. « Leur état d'esprit a changé depuis le début de la saison. Leur jeu aussi. Maintenant, ils ont besoin de points pour se sauver, ce qui explique ce changement de basket... Ils n'ont pas volé leur victoire» reconnaissait, fair-play. Jean-Marie Porte.
 
Durant la première mi-temps, les « rouges >comptaient pourtant quelques unités d'avance sur les locaux, ayant même la possibilité de les asphyxier, mais hélas ils n'arrivaient pas à profiter de ces bonnes possessions pour prendre le large. A ce moment là de la partie. Mickaêl Koog. auteur de 17 points en première période, se révélait pourtant intenable mais c'est sur un score très serré que les deux formations rentraient aux vestiaires.
 
La deuxième période voyait un chassé croisé s'installer entre les deux fomation et à l'aube du dernier quart de te score restait serré et l'issue du match incertaine, les Tarariens comptant un tout petit point d'avance : 60 à 61
 
Tout devait donc se jouer dans dernières minutes. Mais ce fut malhreusement le quart de temps de trop les rouges » qui n'arrivaient pas à prendre le match à leur compte. Malgré une défense et de bonnes séquences ils devaient donc finalement s'incliner à une bonne équipe de Jura-Dole adroite.
 
Le seul point positif de cette soirée sera le grand retour de Sébastien Lacroix sur le parquet. « Vraiment, ça fait du bien au moral de le revoir avec nous »
 
commentait Jean-Marie Porte. Surtout, cela permettra une rotation de plus aux tarariens et sans doute un dynamisme suplémentaire et de l'expérience au coachs Franck Macaire et Alain Tasoniero. Les « rouges » vont profiter de ce week end pour se reposer un peu puisqu' aucun match n'est programmé. Les entrainements s'annoncent d'autant plus profitables avec les retours de Sébastien Lacroix et Pierre Tricaud.
 

 
C.T

Article du "PAYS" du 04.02.10
ce site a été créé sur www.quomodo.com