Illfurth / AST

ls sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu. Voilà à quoi se résume le déplacement de l'équipe fanion de l'AST de samedi dernier à lllfurth. Pour ce deuxième déplacement de la saison, les « rouges », qui avaient jusqu'alors 2 victoires et 1 défaite à leur compteur, devaient gagner la rencontre pour rester en haut du tableau.Et la mission a été accomplie puisque les basketteurs de l'AST sont revenus avec une belle victoire, 87 à 78. « Je suis très content de cette victoire à l'extérieur, explique Franck Macaire. Et puis, surtout, nous avons fait une belle prestation collective avec du rythme, alternant jeu rapide et jeu placé. Je n'avais pas encore vu un tel jeu depuis le début de saison, si ce n'est par courte période dans certains matches. Là, nous avons proposé de belles choses pendant au moins trois quarts de temps. »Car il faut dire que rien n'était gagné d'avance pour les « rouges ». Les Alsaciens ont été très adroits.
 
combatifs, mais surtout c'est une équipe très complète.D'ailleurs, le premier quart de temps n'a pas été en la faveur des « rouges » puisqu'ils terminaient cette première partie de jeu avec un retard de 14 points sur leurs adversaires. C'est à ce moment là que la machine tararienne se mettait en route pour finalement prendre les devants et compter deux unités de plus à la pause.La deuxième mi-temps démarrait sur des bases incertaines, même si les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero menaient toujours à la marqué à la fin du troisième quart de temps. Le dernier quart s'annonçait donc décisif. Et effectivement les deux formations étaient au coude à coude. Les locaux affichaient 4 points d'avance à leur compteur à 3 minutes de la fin du match. C'est à ce moment là que le retournement de situation s'amorçait, les Tarariens reprenant les devants. A 50 secondes du coup de sifflet final, ils menaient de deux petites unités. Un ballon gagné, une faute sifflée sur Jean Marie Porte, une faute technique au banc alsacien permettaient aux Tarariens de renforcer leur avance et de remporter cette rencontre à l'issue longtemps indécise.Encore une fois, pour Franck Macaire, tous les joueurs ont apporté leur pierre à l'édifice lors de cette belle prestation. Et avec cette victoire sur lllfurth, il annonce même avoir gagné un joker « car toutes les équipes n'iront pas s'imposer chez eux ».Les joueurs de l'équipe fanion attendent désormais l'arrivée de Dôle Jura, ce samedi 17 octobre, à 20 h, à la salle Robert-Magat. Les visiteurs ont fait un début de saison comparable à celui des Tarariens, comptant 3 victoires pour 1 défaite. Et là encore, rien n'est joué d'avance, loin de là. Car la formation dôloise est très complète, avec un bon meneur, de solides intérieurs et des shooters précis. Bref, la partie s'annonce assez difficile, même si Franck Macaire n'appréhende pas plus cette rencontre qu'une autre. « Tous les matches seront difficiles, donc nous ne devons pas avoir peur d'eux. Et puis, nous avons un avantage, c'est que nous jouons à domicile, devant notre public. De plus, avec le temps, nous gagnions en confiance et surtout Karim Zaza fait sa rentrée. Tous les voyants sont donc verts pour nous. » Le match promet d'être disputé et spectaculaire.
 

UN BON COUP DE " ROUGES " EN ALSACE

Article le "PROGRES" page Tarare du 13/10/09

Le "PAYS" du 16.10.09

L' escapade alsacienne des «joueurs de Franck Macaire ne pouvait pas plus mal commencer. Sur le parquet d'Illfurth, les rouges se sont retrouvés menés de quatorze points au bout de seulement huit minutes.II faut dire que l'équipe locale, nouvellement promue à ce niveau, a démarré sur les chapeaux de roues : six tirs à trois points réussis sur sept ! Une telle entame de match ne pardonne pas et l'écart irrésistiblement se creuse pour les Tarariens, un peu trop attentistes. « On a eu du mal à rentrer dans le match. Mais on a réagi plus vite que d'habitude », analyse le coach.
 
Menée 26 à 16 après dix minutes de jeu, L' AS Tarare a pris peu à peu le match à son compte dans le deuxième quart-temps. « On a resserré les choses en défense, pour virer en tête à la mi-temps » (42 à 40 pour l'AST).
 
Dans le troisième quart-temps, les rouges ont confirmé leur domination, sans toutefois parvenir à prendre le large " on a perdu quelques ballons, qui nous auraient permis d'enfoncer le clou" reconnait Franck Macaire.
 
Les dix dernières minutes ne seront pas plus sereines, puisque les locaux se sont bagarré courageusement sur chaque balle, ils sont ainsi parvenus à revenir à deux petits points à une minute de la fin.Malheureusement pour eux les Alsaciens, en accumulant les fautes, ont offert par la meme occasion plusieurs lancers francs aux Tarariens , que Mickael Koog n'a pas manqué de concrétiser scellant le score de la rencontre. Score final : 87 à 78.
 
« Bien sûr il y a encore des progrès à faire, mais on a joué collectivement et on a montré de belles choses.Être allé gagner à Illfurthc'est un bon coup. Mais le plus dur, ce n'est pas de faire une perf, c'est de la renouveller". En attendant de recevoir Dole ce samedi, les Tarariens pointent désormais à la 2ème place de cette poule J de nationale 3.
ce site a été créé sur www.quomodo.com