Geispolsheim / AST

EN TOURISTE !
 

 
Feuille de match
 
Koog 18 points. Sow 11 ponts, Porte 24 points. Combe 17 points. Monloup 1 point, Zaza 9 points. Jouvé 2 points, Fricaud 1 point. Bonin et Chériet.
 
La désillusion est grande. Plus que ça même. Comment l'AST basket, qui joue les premiers rôles depuis le début de championnat a-t-elle pu s'incliner face à l'une des plus faibles équipes de la poule ? Cet échec, certes concédé avec un faible écart, confirme que les « rouges sont, cette saison, capables du meilleur comme du pire.
 
Pour le compte de cette 10ème et avant dernière journée des matches aller, les « rouges » se déplaçaient en effet à Geispolsheim. qui se situe en bas de tableau. D'ailleurs, pour ce week-end, la commission animation avait organisé un séjour auquel plus de 50 personnes ont participé. Les basketteurs de la cité du Voile pouvaient donc compter sur le soutien de leur public.
 
Un déplacement qui s'annonçait « facile sur le papier, mais les joueurs de Franck Macaire et Alain Tasoniero on trébuché : « C'est une grosse défaite, je suis déçu, même un peu dégoûté constatait Franck Macaire, pas remis de cette désillusion plusieurs jours après la rencontre.A l'entame de la partie, les < rouges » menaient pourtant à la marque, mais pas pour longtemps. Sans collectif, ni en attaque ni en défense, les Tarariens se laissaient peu à peu déborder. « Même en ne jouant pas bien, on pensait gagner... Mais on s'est comporté sur le terrain comme des touristes ! Juge sans concession le coach. Ce qui a manqué, je le sais, et je vais le dire aux personnes concernées ». lâche t’il sans vouloir en dire plus.Alors que les basketteurs de la cité du Voile collaient leurs adversaires avaient même l'occasion d'égaliser en fin de match (- 3 points pour les rouges). Mais à 19 secondes du buzzer final. Xavier Bonin écopait d'une faute technique. Elle donnait deux lancers francs aux locaux qui. en prime, récupéraient le ballon.. Malgré cela Mickaël Koog avait encore la balle de l'égalisation dans les mains à quelques secondes de la fin. Mais il ratait
 
son shoot de la ligne des 3 points, scellant le sort de la rencontre (86-83 en faveur des Alsaciens). « On a subi quelques coups de sifflets en notre défaveur, même si on mérite de perdre ce match. On n’avait pas l'envie... et sans elle on perd ! Mais c'est une bonne expérience, enfin si on en retient la leçon ! Maintenant si on a un peu d'amour propre, on va s'en sortir et relever la tête ! » Veut croire Franck Macaire.
 
Un derby pour se rattraper
 
Et la tête, il va falloir la relever dès ce samedi à la salle Robert-Magat. Les rouges reçoivent la CRO Lyon pour l'ultime journée des matchs aller. Une équipe bien connue à la cité du Voile, puisqu'elle faisait partie de la même poule que l'AST basket la saison dernière. « On avait perdu nos deux rencontres contre eux. De quelques points seulement chez eux alors qu'on pouvait gagner, et on a reçu une leçon chez nous car on était trop sûrs de nous, se rappelle Franck Macaire. Et comme c'est un derby, la CRO Lyon va se déplacer au complet, donc rien n'est gagné, on sait à quoi s'en tenir. »
 
Une victoire des « rouges » serait la bienvenue surtout devant son public et leur permettrait de finir cette première partie de saison assez honorablement, malgré cette défaite qui risque de peser lourd au moment du décompte final.
 
C.T.
 
L'AST pour la bonne cause
 
En ce week-end du Téléthon, l'AST basket a décidé, comme toutes les autres années d'ailleurs, de mettre des animations pour la bonne cause. Alors ce samedi, dès 14 h. un tournoi de baby-basket est organisé à la salle Robert-Magat. Puis, à 17 h. les poussins recevront les basketteurs de la Chorale de Roanne en lever de rideau. Et pendant le match de l'équipe senior contre la CRO Lyon, une vente de tee-shirts sera proposée. Les bénéfices de ces animations seront intégralement reversés au Téléthon.
 

Le " PAYS " du 03/12/09
ce site a été créé sur www.quomodo.com